Jessica en Allemagne

Petites saucisses grillées de Nuremberg
Nous sommes installés

Nous sommes installés

Mon calendrier m’indique que j’habite en Allemagne depuis bientôt 5 semaines. De son côté, mon moi intérieur a l’impression d’avoir quitté le Québec depuis à peine 3 jours. C’est bon signe quand ça passe vite. En plus, je ne pleure pas (ok, sauf quand je pense à mon chat).

Après avoir été foudroyée par la grippe autrichienne, j’ai pris mon envol. Armée d’un dictionnaire de poche, j’ai visité les épiceries, boutiques, pharmacies, quincailleries, banques et buanderies du quartier. La plupart du temps, j’ai réussis mes missions. Il faut dire que j’ai développé un bon truc : j’observe les Allemands d’abord et ensuite je fais pareil.

Jessica à la banque

Je me souvenais de l’article de Francis concernant les retraits bancaires. En entrant dans la banque, j’ai décidé d’identifier une personne qui retirait de l’argent et d’utiliser le même guichet qu’elle. Futée, non ? Vous auriez dû voir l’expression faciale de la dame en question, qui se demandait visiblement pourquoi j’attendais derrière elle alors que tous les autres guichets étaient vides. J’aurais bien voulu lui dire : «Ben non madame, je ne suis pas une voleuse !». Malheureusement, mon allemand n’est pas encore assez bon pour que je puisse me permettre de faire des jokes !

Jessica à l’épicerie

Là où ça se corse, c’est lorsqu’il y a des étiquettes à lire. Comme certains ont pu le voir en primeur sur le facebook de 2 expats, j’ai beaucoup cuisiné dans les dernières semaines (tu avais bien raison Marjo, j’ai beaucoup utilisé mon moule à muffins!). Du coup, j’ai passé des heures dans les épiceries à chercher des ingrédients. Heureusement qu’existe Google Traduction pour m’accompagner dans mes quêtes de farine de blé entier, de bicarbonate et de poudre à pâte ! La plupart du temps, j’ai pu trouvé à peu près l’équivalent de ce que je cherchais, mais sous des marques et des emballages différents. Je dois vous avouer que j’ai très hâte d’avoir un téléphone pour utiliser l’application Photo Traduction qui permet de photographier des étiquettes et  donne ensuite une traduction approximative et un fou rire en prime !

Voici quand même une liste préliminaire des grands disparus et très regrettés : yogourt grec vanille 0%(NOOOOOOOOONNNN), barres cliff, fèves germées et maïs en crème.

Jessica dans le métro

Mis à part ces constats culinaires, j’ai aussi remarqué une autre différence entre ici et Montréal. La semaine dernière, je me dirigeais à contre-cœur vers le métro en me disant que ça allait être un véritable enfer de m’y aventurer pour la première fois à l’heure de pointe. Fidèle à mes habitudes, j’attendais qu’un Allemand achète un billet pour faire pareil. Malheureusement, il n’est jamais venu personne au guichet. J’ai donc acheté un billet, et le souvenir de mon premier périple en France, lorsqu’un surveillant m’avait engueulé parce que je n’avais pas «composter mon billet», est remonté à la surface. J’ai donc attendu de voir si un Allemand allait passer, histoire de vérifier s’il allait «composter son billet». Puisque personne ne venait, j’ai pris une chance en me disant que j’allais plaider l’incompréhension des pancartes en cas de pépin. Figurez-vous qu’entre 17h00 et 18h00 le métro était presque vide ! Rien à voir avec Berry-Uqam aux mêmes heures.

Nürnberg je t’aime

Malgré toutes les petites difficultés du quotidien, on peut dire que Nürnberg est une ville vraiment agréable à découvrir. D’accord, j’ai un peu de difficulté avec la bouffe de grosse viande et de patates, dont j’aurai le plaisir de vous reparler bientôt. Je suis aussi déçue de ne pas avoir trouvé d’endroit pour pratiquer le Hot Yoga. Il reste que chaque jour je tombe un peu plus sous le charme : les marchés extérieurs, les rues inégales, les gens relax, l’atmosphère de fête… Il faut dire qu’elle est particulièrement séduisante cette semaine, avec les couleurs de l’automne !

Vous avez envie de vous faire une meilleure idée ? Pour voir toutes les photos de Nürnberg, cliquez ici.

12 commentaires sur “Jessica en Allemagne

  1. J’ai vécu les mêmes défis culinaires lorsque je vivais en Allemagne! C’est toute une aventure de faire les premières épiceries. À l’époque, il n’y avait pas de téléphones intelligents, alors j’ai fait quelques essais et erreurs avec mon petit dictionnaire de poche. Ça me rappelle des souvenirs de te lire! Tu vas adorer Nuremberg à l’approche de Noël. Le marché va se transformer en marché de Noël. Tu y trouveras les plus belles décorations qui existent! Amuse-toi bien et salue Francis de ma part! xx

  2. Je te comprend d’être sous le charme, je tombe aussi sous le charme seulement en regardant tes photos, je suis vraiment contente que tu te sentes bien. Je pense très souvent à vous deux et j’espère vraiment pouvoir venir vous rendre visite l’été prochain. Grosse bise à vous deux et vive la vie à la découverte de l’Allemagne. XX

  3. WOW quelles magnifiques photos, tu nous donnes vraiment le goût d’une petite visite! tu sembles bien t’adapter à votre nouvelle vie! que de changements ce doit être! J’ai bien hâte de voir vos découverstes culinaires!
    Gsosses bises à vous deux!
    Mimi xx

  4. Salut ma belle Jessy, comme c’est plaisant d’avoir de tes nouvelles, lire tes histoires et regarder les photos. Encore Encore!!! Je t’aime, tante Francine dans le bois, lol xxx

  5. J’pense pas que la madame t’ait pris pour une voleuse mais peut-être pour une jolie désaxée :-). Pour la bouffe, y’a toujours des remplacements de. Pour le yoga, j’espère que tu finiras par trouver un endroit. Je te trouve pas mal brave et pas mal débrouillarde, c’est tout à ton honneur. Par curiosité, dis-moi donc c’est quoi la viande la plus cuisinée ?

  6. Ma belle Jessica… comme je m’ennuie de toi! Je suis tellement fière de toi… Je reconnais la fille débrouillarde et allumée que j’ai eu la chance de cotoyer. Que c’est beau tes photos. Ca me donne envie de partir et de découvrir. Je pense très fort à toi et dis-toi que dans un an tu maîtriseras beaucoup de choses. Métro, épicerie et autres n’auront plus de secret pour toi!

    Luc fêtera ses 40 ans le 2 nov… Le temps passe très vite… et l’avenir t’appartient … vous appartient! Bisou! Gix

    • Ben viens t’en ma belle Gi, on a de la place en masse !! Moi aussi je m’ennuis de vous, mais j’ai amené de beaux souvenirs avec moi – vos faces en photo. Vous êtes dans mon salon et dans mon bureau 😛 xxx

      • Je ne peux me rendre physiquement pour le moment mais je voyage grâce à toi. J’aime lire ton cheminement et j’adore tes magnifiques photos… Un jour peut-être!

        Gix

Laissez un commentaire!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s