Une journée à Bamberg

Cunigunde of Luxembourg statue, Bamberg

Cunégonde de Luxembourg – Bamberg

Nürnberg est une ville incroyable. Cependant, si, comme je l’ai fait, vous vous tapez un jour un marathon des musées sur son passé nazi, vous aurez peut-être besoin de vous en éloigner le temps d’une journée.

Pour aussi peu que 10 euros et 60 minutes de train à partir de la gare centrale de Nürnberg, il est possible de fouler le sol de la magnifique vieille ville de Bamberg, inscrite au Patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1993. Amoureux d’architecture, d’histoire religieuse ou de bière, vous y trouverez votre compte !

Little Venice, Regnitz, Bamberg

Petite Venise

Surnommée la «Petite Venise» ou la «Rome franconienne», Bamberg se situe à la rencontre du Main et de la Regnitz et s’étend sur 7 collines. La ville a fait son entrée dans l’histoire lorsque Henri II, d’abord duc de Bavière et ensuite empereur romain germanique, fit de Bamberg sa capitale et y fonda un évêché.

Le charme préservé

D’abord, débutons par le point le plus important, celui qui fait de Bamberg une destination incontournable. Contrairement à Nürnberg ainsi qu’à la majorité des villes allemandes, Bamberg a été épargnée par les bombardements de la Seconde Guerre mondiale. En conséquence, cette ville fondée au Moyen-Âge est l’une des rares où l’architecture est demeurée authentique. Un vrai bijou !

Bamberg

Fresques, Altes Rathaus – Bamberg

L’arrivée du train se fait à la gare centrale, quelque peu en retrait de la vieille ville mais à une distance de marche très raisonnable. De grandes cartes de la ville y sont exposées et pourront vous aider à vous orienter. Petit truc : suivez toujours les indications vers Altstadt (vieille ville en allemand).

Avant de rejoindre celle-ci, vous passerez par la charmante zone commerciale de Bamberg, avec tous ses grands magasins, ses cafés et ses restaurants. Vous traverserez un pont. Suivez les indications vers Altes Rathaus, via la rue Obstmarkt, pour atteindre la ville médiévale.

Devant vous s’élèvera l’ancien hôtel de ville de Bamberg (Altes Rathaus), célèbre pour les fresques peintes sur l’une de ses façades et bon exemple de ce charme conservé. Selon la légende, le territoire de la ville était autrefois divisé en deux : d’un côté, le domaine épiscopal, et de l’autre, les bourgeois. Devant le refus de l’Évêque à céder ne serait-ce qu’une parcelle de territoire pour la construction de l’hôtel de ville, les bourgeois ont décidé de l’ériger sur une île artificielle qu’ils construisirent à l’aide de pilotis sur la Regnitz, tout juste à la frontière du territoire de l’évêché.

Une balade à travers les petites rues médiévales vous mènera à l’ancien «domaine épiscopal», où l’architecture de la Nouvelle Résidence (Neue Residenz), vaut le détour, de même que celle, très différente, de l’Ancien Palais. De plus, la vue depuis la Roseraie (Rosengarten), autant sur la ville que sur le Monastère, vous permettra de prendre de bons clichés ! Pour accéder à cette partie plus élevée de la ville, prenez les escaliers situés au bout de la rue Katzenberg, vers la Domplatz.

Little Venice, Regnitz, Bamberg

Bamberg

Bamberg la religieuse

Les amateurs d’histoire de la religion ne seront pas en reste. Des églises sont érigées sur 6 des 7 collines que compte le territoire de la «Rome franconienne». La plus célèbre et de loin la plus imposante, la cathédrale de Bamberg (Bamberger Dom), accueille la tombe d’Henri II et de sa femme, Cunégonde, de même que celle du Pape Clément II.

De son côté, l’ancien Monastère bénédictin de Saint-Michel (Kloster Michelsberg), que vous pourrez apercevoir un peu en retrait, est aujourd’hui transformé en résidence pour personnes âgées, mais demeure tout aussi grandiose. D’ailleurs, je vous suggère de faire un stop au Café Michaelsberg, derrière le Monastère, où vous pourrez siroter un excellent Macchiato en appréciant la vue sur la ville de Bamberg.

Kloster Michelsberg

…Et ville brassicole

À ce stade du billet, les fans de bière doivent commencer à s’impatienter, non ?

Schlenkerla Rauchbier

Schlenkerla

Bamberg compte une dizaine de brasseries. Parmi celles-ci, et sans doute la plus célèbre, la Aecht Schlenkerla Rauchbier, brassée depuis des siècles au cœur de la vieille ville, tout près de l’Altes Rathaus. Il s’agit d’une bière dite fumée, brune et très foncée, à 5.1% d’alcool. Selon la légende, à une autre époque, alors que les moines brassaient la bière, celle-ci s’était accidentellement imprégnée de l’odeur de fumée d’un incendie survenu à proximité. Devant le succès obtenu par cette cuvée «contaminée», la tradition perdura. Aujourd’hui, la saveur fumée est réalisée en faisant sécher le malt sur un feu de bois de hêtre sélectionné avec soin.

Vous avez envie d’essayer ? Dites-moi à quoi le goût vous fait penser !

La Aecht Schlenkerla Rauchbier est disponible dans quelques SAQ.

À déguster avec des saucisses et de la choucroute, évidemment.

Prost !

Aecht Schlenkerla Rauchbier

Aecht Schlenkerla Rauchbier

4 commentaires sur “Une journée à Bamberg

  1. Comme tu écris bien Jessica, on a vraiment l’impression de faire une visite guidée, cette ville est magnifique et tes photos le sont tout autant. Merci de partager ce que tu vis dans ton nouvel environnement.

    Je vous embrasse. XXX et je vous aime.

    • Merci pour ce beau commentaire 🙂 En espérant que vous irez vous chercher une Schlenkerla à la SAQ et que vous dégusterez le tout en pensant à nous xxx

    • Ça me fait plaisir de vous faire voyager avec moi, en espérant vous donner le goût de venir me visiter haha xxxx

Laissez un commentaire!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s