Ding dong !

les poubelles en Allemagne

J’entame ma première semaine à Nuremberg. Il est 7h15. On sonne à la porte. Une fois, deux fois, trois fois. On sonne aussi chez mon voisin de pallier. J’entends des bruits de pas rapides. Dois-je sortir, là, maintenant, en pyjama ? Des portes claquent. Des voix masculines s’élèvent en allemand, cette langue si douce et réconfortante à mes oreilles. Ça y est, j’ai peur.

Depuis mon arrivée, ce petit manège se répète à chaque semaine. La seule différence, c’est que maintenant, je fais la sourde d’oreille.

Vous mourez d’envie de savoir ce qu’il en est, non ?

 

La collecte des déchets à Nuremberg

Nous habitons un quartier de Nuremberg où les immeubles sont collés les uns sur les autres. Entre les Altbauwohnung, ces appartements d’une autre époque, il n’y a pas de place pour des «driveway» ou des ruelles. En conséquence, les petites cours arrières ne sont accessibles que par l’intérieur de l’immeuble. Par exemple, pour y mettre un vélo, on doit entrer par la porte du devant et traverser le hall intérieur avant de ressortir sur la cour arrière.

Poubelles en Allemagne

Notre cour arrière

Les poubelles de chaque immeuble se retrouvent donc confinées dans la cour arrière, qui est inaccessible depuis la rue. Pour les sortir, on doit les trimbaler à l’intérieur de l’immeuble. Bon, d’accord, ce n’est pas l’idéal, mais si ce n’était que ça…

À Nuremberg, ni les propriétaires, ni les locataires ne sont responsables de les mettre au chemin. Cette responsabilité incombe aux éboueurs. Vous avez bien lu. Ces éboueurs, qui ne possèdent absolument pas les clefs de tous les immeubles de Nuremberg où ils vont ramasser les poubelles.

Pour y accéder, les éboueurs doivent donc sonner depuis la rue à toutes les adresses de l’immeuble pour se faire ouvrir la porte du devant. Une fois à l’intérieur, ils peuvent accéder à la cour arrière. De là, ils sortent les poubelles en passant par l’intérieur de l’immeuble, vident leur contenu dans le camion à déchets, pour ensuite les replacer dans la cour arrière. Certains matins, ils peuvent sonner ainsi pendant un bon 5 minutes le temps que quelqu’un ne daigne leur répondre.

C’est aussi ça, l’efficacité allemande.

2 commentaires sur “Ding dong !

  1. C’est pas possible…que font-ils si les gens travaillent…ouf!!! ça doit sentir fort par moment……

Laissez un commentaire!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s