Vienne : l’histoire sans fin

Vienne, 4 juillet 2015 – Me revoilà en voyage dans la capitale autrichienne moins d’un an après mon dernier passage. Que voulez-vous, je suis accro. Mais j’ai aussi une bonne raison : je rejoins ma copine Héloïse qui est de passage en Autriche pour fêter son anniversaire. Et pour la première fois de toute ma courte existence, je retourne au même endroit pour revoir pratiquement les mêmes attractions touristiques. Redondant ? Non. Passionnant. Passionnée.

 

Vienne : les présentations

Je monte Margaretenstrasse le coeur léger, comme si le quartier bohème de Wieden était le mien. J’aperçois bientôt la Ringstrasse, ce grand boulevard qui encercle le centre historique de Vienne. Mais avant d’y plonger, je m’accorde un tout petit détour sous terre dans la station de métro Opéra, histoire de donner un coup d’envoi mémorable à ce weekend. C’est qu’ici, on fait pipi au rythme des valses viennoises. #classe

Opéra de Vienne Autriche

La capitale autrichienne est exactement comme dans mes souvenirs : belle, élégante et classique. À chaque coin de rue, un monument historique, des mélodies de Mozart et des viennoiseries savamment exposées dans la vitrine d’un Café Konditorei. À certains moments, on se croirait presque dans un des films cultes de la princesse Sissi devenue impératrice d’Autriche. Seuls Romy Schneider et le beau Franz manquent au décor.

Mais malgré ses grands airs d’une autre époque, la capitale autrichienne est loin d’être figée dans un passé parfait comme le sont les villes-musées. Car Vienne peut être aussi princière qu’hipster, aussi classique que révolutionnaire. Certes, elle est marquée par son histoire impériale, mais elle peut définitivement se la jouer cool. Il suffit d’une balade dans les quartiers de Mariahilf, de Margareten ou de Neubau pour le constater.

Mais pour le moment, c’est réunion au sommet sur une terrasse de la piétonne Kärntnerstrasse pour décider du programme. Et même pas besoin d’enfiler plusieurs verres pour se mettre d’accord. Pour les deux mordues-d’histoire-et-de-princesses que nous sommes, les musées et les châteaux ont la cote.

Voici donc certains des meilleurs moments de notre voyage. Les autres merveilleuses tranches de vie, notamment celles relatives à Sissi, suivront dans un prochain article. Parce que Vienne et moi, c’est une histoire sans fin.

 

***

Weekend à Vienne

 

Jour 1

Musée d’histoire militaire de Vienne

Nous commençons la journée par une visite au Musée d’histoire militaire de Vienne. Au premier abord, l’endroit ne m’emballait pas tant et ce malgré les bons commentaires sur TripAdvisor. Mais c’était avant de tomber nez à nez avec la voiture et l’uniforme dans lesquels l’archiduc François-Ferdinand fut assassiné le 28 juin 1914 à Sarajevo. Vous savez, l’élément déclencheur de la Première Guerre mondiale ?  Le tout est conservé ici, à Vienne. Pour des passionnés d’histoire, ces pièces sont ren-ver-san-tes.

Arsenal Objekt 1, 1030, Vienne

Uniforme de l'archiduc Franz-Ferdinand lors de l'attentat de Sarajevo

 

Le palais du Belvédère

Bref arrêt au Belvédère pour y manger un morceau tout en profitant des jardins baroques. Le Palais inférieur, ancienne demeure du prince Eugène de Savoie, accueille désormais le musée d’art baroque autrichien, tandis que le bâtiment supérieur abrite les oeuvres de Gustav Klimt. Complètement assommées par les 45°C… à l’ombre, nous préférons la détente dans les allées somptueuses du jardin aux oeuvres d’art ! Ben quoi, c’est les vacances, non ?

Prinz Eugen-Straße 27, 1030 Vienne

Palais du Belvédère à Vienne

Palais du Belvedere Vienne

 

La cathédrale Saint-Étienne (Stephansdom)

Tout au centre de la vieille ville de Vienne se dresse la cathédrale Saint-Étienne, dont la particularité réside dans les couleurs des tuiles qui recouvrent son toit, lui donnant un petit air funky. Vienne a d’ailleurs fait de cette église pas plate le véritable symbole de la ville. Seule ombre au tableau : il nous faut d’abord affronter les vendeurs de concerts acharnés qui ratissent le parterre avant d’accéder à la cathédrale.

Stephansplatz 3, 1010, Vienne

Cathédrale Saint-Etienne Vienne

Cathédrale Saint-Etienne de Vienne

 

L’hôtel de ville de Vienne

Mettons ça sur la faute de la canicule, mais nous cédons rapidement à l’invitation que nous lancent les jolies tables installées devant le Rathaus en cette période estivale. Les pourtours de l’impressionnant bâtiment sont utilisés pour des projections de films en plein-air, alors qu’en hiver ils accueillent le fameux marché de Noël de Vienne. Aujourd’hui, ils nous servent d’exutoire aux températures accablantes, nous permettant de retrouver une température corporelle normale avec un Hugo bien frais.

Hugo : Cocktail originaire d’Italie mais très populaire dans le sud de l’Allemagne et en Autriche. Il est constitué de vin mousseux, d’eau gazeuse, de sirop de sureau, d’une tranche de lime et de feuilles de menthe.

Hugo drink

Rathaus Vienne

 

Jour 2

Schönbrunn

Le jour que vous attendiez tous, parce que tout le monde le sait, je garde toujours les punchs pour la fin. Une journée complète dédiée à la découverte du château de Schönbrunn, l’ancien palais d’été de la dynastie des Habsbourg et ses alentours. Le rêve pour toutes celles qui, enfant, se sont imaginées à la place de l’impératrice d’Autriche. C’est ma troisième visite et pourtant je ne me tanne toujours pas. Allez hop, un billet pour le tour complet, toujours aussi féérique.

Schönbrunner Schloßstraße 47, 1130

Chateau de Sissi Schonbrunn

Château de Sissi à Vienne

 

Champagne à la Gloriette

(Parenthèse party) C’est l’anniversaire d’Héloïse et on fête le tout en grande pompe à la Gloriette, ce pavillon qui domine le château de Schönbrunn. En réalité, ce devait être à grandes gorgées de champagne, mais comme il est encore trop tôt pour que ce soit socialement acceptable, on se rabat sur les mimosas. Prost !

Schönbrunner Schloßstraße 47, 1130

Château de Sissi à Vienne

 

Musée des carrosses impériaux (Wagenburg)

C’est au Musée des carrosses impériaux, logé dans un bâtiment adjacent au Schönbrunn, que sont réunis les carrosses et voitures jadis utilisés par la dynastie des Habsbourg. Une visite courte mais parfaite pour réaliser l’opulence dans laquelle vivait alors la famille impériale. Fait intéressant pour les membres du fan club de Sissi : vous y trouverez le carrosse dans lequel elle s’est rendue à son mariage ainsi qu’une interminable traine lui ayant appartenue.

Lichte Allee A , 1130, Vienne

Musée des carrosses Vienne

Musée des carrosses impériaux Vienne

***

Il est déjà temps de vous dire au revoir. Vous me direz, à bon droit d’ailleurs, que je vous laisse sur votre faim. Mais rappelez-vous, Vienne et moi, c’est une histoire sans fin.  Ce qui fait qu’un second article sur la Vienne de Sissi est déjà dans le four. Il ne reste qu’à patienter un tout petit peu.

 

En attendant, retrouvez-nous sur Facebook ou Instagram.

Modification du 31-10-2015 : La Vienne de Sissi est en ligne !

 

14 commentaires sur “Vienne : l’histoire sans fin

  1. J’ai trouvé ton blog par La Presse! Nous étions, ma p’tite famille et moi, à Vienne en même temps que toi l’été passé! Et tu me fais revivre mon voyage (et la canicule!!!!). Nous savons déjà que nous retournerons à Salzburg et Nuremberg va être sur notre To see list!

  2. Pingback: La Vienne de Sissi | deux expats en voyage

  3. Je suis bien d’accord… Vienne est une ville qu’on envie de voir et revoir tant elle est riche de choses à faire et à voir! Cet article me donne envie d’y retourner 🙂

    • Oui ! Même après 3 voyages à Vienne, j’ai envie d’y retourner. Il y a tant à faire. Et en plus on peut refaire les mêmes trucs plusieurs fois tellement il y a du contenu, c’est impressionnant. Bref, tu parles à une vendue 🙂

  4. Bel article et tellement bien écrit. Tu nous fait rêver. Huguette (la maman d’Héloïse).

    • Coucou Huguette, bien contente de savoir que tu es passée par ici et merci beaucoup pour tes commentaires. Ça me fait chaud au coeur 🙂 Bonne journée !… Et reviens nous voir 🙂

Laissez un commentaire!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s