deux expats en Allemagne et en voyage

Par un collant après-midi de janvier, un taxi nous dépose sur la pittoresque rue Rommanee. Nous sommes en plein coeur de Phuket Town, dans le sud-est de la Thaïlande. Adios les plages, la brise de la mer et la tonne de touristes. Malgré les airs festifs du quartier où s’alignent les façades aux couleurs vibrantes, c’est le calme plat. C’est qu’à cette heure, l’air est lourd, et le soleil, lui, plombe dangereusement. Lire la Suite

Lorsque vous pensez à la plongée sous-marine, les images qui vous viennent en tête sont probablement celles de poissons-clowns, de tortues et d’anémones. Vous pensez peut-être aussi aux plongeurs qui flottent doucement entre deux eaux tout en appréciant la faune et la flore marine. Oubliez pour l’instant cette image. Ce qui suit ne fait pas partie de ce type de plongée. Je vous raconte la fois où j’ai plongé à Tachai Pinnacle, entre les îles Similan et Surin dans la mer d’Andaman en Thaïlande. Vous pourrez ensuite juger par vous-même si j’ai oui ou non « failli » mourir. Lire la Suite

Vous le savez, nous sommes du genre dernière minute – surtout en matière de voyages. Alors que la plupart du temps, tout se passe normalement, il nous arrive aussi de rencontrer de belles et de moins belles surprises. C’est ce qui s’est passé lors de nos 4 jours de croisière de plongée sous-marine et en apnée dans les îles Similan en Thaïlande : un peu de beau, un peu de laid, et beaucoup de fous rires.  Lire la Suite

Ce billet est le récit de la première partie de notre voyage en Thaïlande : Khao Lak, Bangsak et Surin.

C’est après un trajet d’autobus, deux vols exécrables avec Etihad Airways et un transport en minibus de l’aéroport de Phuket jusqu’à notre hôtel que nous posons enfin nos sacs à dos à Khao Lak, région bordant la mer d’Andaman dans le sud de la Thaïlande. Il paraît que c’est le paradis de la plongée en décembre et le refuge parfait pour ceux qui préfèrent le calme aux plages bondées de Phuket. Voyons voir.

Lire la Suite

On m’aurait dit qu’un jour je trouverais le courage de tremper mon gros orteil dans un bassin rempli de poissons mangeurs de peaux mortes, je ne l’aurais pas cru. J’ai un dédain incommensurable des pieds et de tout ce qui entre en contact avec ceux-ci. Les miens, les tiens, en photo, sur vidéo : ça me dégoûte. Me tremper les orteils dans un bassin ayant déjà accueilli d’autres pieds est déjà difficile, alors me les faire grignoter par des poissons qui ont déjà rongé les pieds d’autrui, très peu pour moi.

Peut-être est-ce l’odeur du gaz qui m’a monté à la tête ou encore cette sensation de courage qui m’envahi en voyage, mais j’ai finalement relevé le défi pendant un safari au Sri Lanka. Quand j’ai ébruité la nouvelle sur la page facebook de deuxexpats, des lecteurs sceptiques m’ont demandé des preuves. Vous demandez, vous recevez !

Lire la Suite

Sri Lanka, décembre 2014. Nous qui pensions se la couler douce sur l’une des plus belles plages du monde, c’est raté jusqu’à maintenant. Depuis notre arrivée, de gros nuages gris pompent nos rêves de soleil et de chaleur. Qu’à cela ne tienne, nous sommes toujours avides de rencontres et d’aventures, beau temps, mauvais temps.
Lire la Suite

Après plus de 24 heures de voyage, nous sommes crevés. Impossible de se prélasser au soleil, comme prévu : de gros nuages gris hantent le ciel d’Hikkaduwa, au Sri Lanka. Rester cloîtrer à l’hôtel est hors de question pour deux curieux comme nous. Quelle nouvelle expérience pourrions-nous tenter, tout en restant à l’abri d’une éventuelle tempête tropicale ?

Lire la Suite